Informations sur la société offshore

Des réponses réelles de professionnels expérimentés

Posez des questions sur les activités bancaires offshore, la création d’entreprise, la protection des actifs et des sujets connexes.

Appelez maintenant 24 Hrs./Day
Si les consultants sont occupés, veuillez rappeler.
1-800-959-8819

Mythes bancaires offshore

Chapitre 4


Offshore banking vient avec une stigmatisation. Ainsi, de nombreux entrepreneurs et professionnels du monde des affaires ne comprennent pas. Certains se contentent de mentionner qu'ils peuvent garder leur argent en toute sécurité dans un compte bancaire offshore. Des images de bateaux rapides et coûteux, de goupillons drogués et de costumes blancs me viennent immédiatement à l’esprit. De plus, la prolifération de mauvais films hollywoodiens, d'émissions de télévision et de représentations négatives dans la presse n'a pas altéré cette perception. Ils ne pourraient pas être plus loin de la vérité.

People Bank Offshore

Comment les gens utilisent vraiment les services bancaires offshore

Le fait est la suivante. Les centres financiers offshore (OFC) ou les banques, également connus sous le nom de paradis fiscaux, existent principalement pour quelques raisons principales. Ils peuvent vous aider à protéger vos actifs, à accroître vos actifs et à réduire vos impôts, selon votre juridiction. Nous savons que de telles institutions s'adressent aux particuliers et aux sociétés étrangères, grandes et petites, du monde entier.

Les paradis des comptes bancaires et les centres financiers offshore peuvent présenter des solutions concrètes à de nombreux problèmes auxquels les gens sont confrontés aujourd'hui. Cela peut aider ceux qui recherchent une protection des actifs contre les poursuites en instance. C'est aussi un moyen d'atténuer les conséquences d'un gouvernement instable local.

Pour être sûr, il est préférable de combiner un compte bancaire offshore avec une fiducie de protection des actifs. Avec cette combinaison, il peut offrir une protection des actifs contre les risques ordinaires. Ces risques incluent le divorce, les mauvaises conditions du marché ou les litiges. Ces dangers sont fréquents dans le monde occidental.

Virements bancaires

Comptes bancaires à l'étranger: blanchiment d'argent et autres activités criminelles

Les banques du monde entier ont un objectif principal lors de l’ouverture de comptes pour des étrangers. C’est-à-dire garder les bons et les mauvais. Une banque peut perdre sa licence si elle regarde de travers lorsqu'elle suspecte une activité suspecte. Il peut également perdre sa capacité à virer des fonds en dollars américains ou en euros, ce qui le met essentiellement en faillite. Alors, rassurez-vous, lors de l'ouverture d'un compte, une banque ne vous laissera pas glisser pour fournir vos documents d'identité. Ils vont vouloir voir des documents valides de source de fonds. De plus, ils voudront prouver que les fonds proviennent de sources légales. Le coût d'obtention et de maintien d'une licence bancaire est considérable. Par conséquent, les banques ne vous laisseront pas prendre de raccourcis. Avant d’ouvrir votre compte, la banque vérifiera toutes les cases pour obtenir le contrôle diligent requis.

Il serait faux de dire qu'aucun fonds illicite ne parvient dans des comptes bancaires à l'étranger. Mais comme nous le verrons bientôt, cela ne dit pas grand chose. En réalité, regardons les juridictions que le citoyen moyen soupçonnerait le moins d'être coupables. Les juridictions dites «sûres» ont plus d’activités bancaires illégales que les soi-disant «paradis fiscaux». Les grandes juridictions «éthiques» se sont révélées être les principaux centres de financement du blanchiment d’argent et de financement des entreprises criminelles dans le monde. Et les États-Unis sont en tête parmi eux. Les États-Unis transmettent environ la moitié de la totalité des fonds blanchis dans le monde blanchis au sein de leurs États 50. Cette moitié se traduit par une estimation prudente de milliards de dollars US 300.

Taxe offshore

Évasion fiscale

Bien entendu, les États-Unis ne sont pas la seule juridiction «à forte imposition» ou «grande» qui abrite cette activité. D'autres pays tels que le Royaume-Uni et l'Allemagne partagent cette distinction douteuse. Les Américains sont des impôts sur le revenu mondial. Ainsi, le transfert de fonds à l'étranger avec de nombreux outils juridiques offre de nombreux avantages en termes de protection des actifs. Cependant, il n’est généralement pas efficace pour réduire les impôts. Étant que la transparence fiscale est la nouvelle réalité, la taxe évasion l’utilisation de structures offshore n’est ni recommandée ni réellement efficace.

La fausse perception est que les paradis fiscaux / juridictions bancaires offshore sont les lieux idéaux pour le financement de la pègre. La réalité, cependant, est que les juridictions à taux d'imposition élevé hébergent la grande majorité de ces fonds. Les paradis fiscaux peu taxés représentent un pourcentage beaucoup plus faible dans l’ensemble.

Bien entendu, ces types de faits ne sont que très rarement rapportés dans les journaux télévisés et les médias imprimés. Les juridictions concernées sont franchement assez gênées par ces étonnantes perceptions erronées.

voiture familiale

Conclusion

Comme nous pouvons le constater, de nombreux mythes entourent les activités bancaires offshore. Cependant, lorsque nous sondons, nous constatons que les banques offshore sont hautement réglementées. Les banques peuvent perdre leurs licences ou se voir infliger de lourdes amendes pour avoir choisi une clientèle peu recommandable. Les régulateurs contrôlent systématiquement les banques pour leurs dossiers de connaissance de votre client. Si un examinateur de banque suspecte que quelqu'un utilise son compte international à des fins peu recommandables, aucun compte ne sera ouvert. S'ils sont utilisés de cette manière après l'ouverture du compte, ils seront bientôt expulsés de la banque.

Une banque qui conserve sa licence dépend d'eux conformément aux réglementations locales et internationales. De plus, ils doivent adhérer à des normes rigoureuses en matière de solidité financière. Par conséquent, les banques du monde entier s’efforcent de respecter la loi. Ils font de leur mieux pour garder les bons et les mauvais. Leur bien-être financier en dépend.


<Vers le chapitre 3

Au chapitre 5>

au début

[Prime]